jeudi 14 juin 2018

Jean-Pierre Bemba Gombo libre

Nouvelle confirmée
Condamné pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, acquitté pour erreurs de procédure: Jean-Pierre Bemba Gombo est maintenant provisoirement libéré de prison par la Cour pénale internationale.

Les juges de La Haye ont imposé des conditions strictes à l'ancien vice-président du Congo jusqu'à un autre procès début juillet. Par exemple, il ne peut ni entrer en contact avec les témoins de son procès ni faire de déclarations publiques au sujet du procès. Selon son avocat, Bemba a rejoint sa famille à Bruxelles.

Bemba a été arrêté il y a dix ans et condamné à 18 ans de prison en juin 2016. La Cour était convaincue que les rebelles avaient assassiné, violé et pillé en République centrafricaine voisine sous son contrôle. Les juges d'appel ont infirmé la condamnation vendredi pour de graves erreurs de procédure et l'ont acquitté.

* ** *** ** *
Maintenant, Jean-Pierre Bemba Gombo est officiellement innocent - et ses partisans sont en colère à cause de dix ans volés. En même temps, ils se préparent. Le vendredi soir, les étudiants ont déjà célébré à Kinshasa, où Bemba 2006 a été particulièrement populaire. Son retour pourrait devenir un soulèvement populaire s'il est autorisé à y entrer.

Et ensuite? Par chance, la commission électorale du Congo a rencontré les partis politiques ce même mardi pour discuter la liste des candidats aux élections prévues en décembre.

Un Bemba libre gâche maintenant tous les calculs. Et la mascotte du parti du MLC n'a jamais semblé aussi appropriée que maintenant: la fourmi - travailleuse et persévérante.

Commentaire par Espérence Monoko Polele

-----------------------------------------------------------
Pour recevoir Itimbiri ya Sika par e-Mail ou par flux RSS, inscrivez-vous simplement sur notre site internet. Ce service est gratuit. Sika Sika SPRL, Aketi (BU).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Commentaires en français et en lingála sont acceptés. Il doivent être signé. Avant la publication, ils sont lus par la rédaction.